Ce que j'ai vu et pourquoi et pourquoi j'ai menti, de Judy Blundell

Résumé de l'éditeur :

1947, Evie Spooner a 15 ans lorsque son beau-père décide soudain de les emmener, elle et sa mère, passer quelques semaines en Floride. Dans leur hôtel presque désert, Evie fait la connaissance du séduisant Peter Coleridge, ancien soldat de l’unité de son beau-père, dont elle tombe rapidement amoureuse. Mais tout n’est pas ce qu’il semble être : la jeune fille découvre que la fortune soudaine de son beaupère est issue du vol des biens de familles juives qu’il n’a pas partagés. Peter les a poursuivis jusqu’en Floride pour réclamer son dû. Et lorsqu’il disparaît dans une tempête au cours d’une croisière en mer avec les parents d’Evie, ces derniers sont vite accusés de meurtre. Evie doit alors choisir entre venger Peter, ou préserver sa famille.

Prix : 6,90€

 

Mon Avis :

 

Sympa.

L'histoire (rien de fantasy ou fantastique) est néanmoins intréssante. Sous fond de guerre froide. C'est assez original pour un livre jeunesse, mais les différentes tonalités employés en font un livre inclassable. Ni nul ni très bon non plus, nous pouvons affirmer que c'est un joli moment à passer, mais à ne pas s'éterniser. 

Alors que l'écriture de l'auteure est fluide, lisse et mélancolique, un style particulier qui fait mouche, ce sont surtout les choix dramatiques qui pèsent à son encontre. A force de prévenir le lecteur que sa vie a basculée à chaque chapitres et qu'a chaque chapitres on attend inlassablement la venue de ce secret, celui-ci ne vient que bien tard.

Le roman n'étant pas une série et n'étant pas dense, le schéma narratif manque de dynamise. 

Pour les points forts, l'héroïne reste sympathique, on s'habitue facilement à elle et l'on s'attache progressivement. L'intrigue intéressante (quand on l'a prend dans sa globalité) est bien tournée. 

Un roman sympa donc à lire tout de même.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×