Filles de Lune - Naïla de Brume - Tome 1, de Elizabeth Tremblay

Présentation :

Les Éditions de Mortagne lancent en France une superbe saga d’Heroic Fantasy, Filles de Lune, qui s’adresse à un public de 14 à 77 ans.

Avec le premier tome, Naïlade Brume, les lecteurs Français vont pouvoir découvrir cette série haletante qui connaît un grand succès de l’autre coté de l’Atlantique. Elisabeth Tremblay, son auteure, devrait susciter auprès du public hexagonale le même engouement que chez nos voisins Québécois.

Cette saga plaira à coup sûr à ceux qui aiment l’Heroic Fantasy, mais aussi à public plus large et plus adulte. Plus qu’un roman de genre, Naïla de Brume est aussi un véritable livre initiatique qui a su séduire, au Canada, des lecteurs de tous les âges

Sortie prévue le 12 octobre 2010.

www.fillesdelune.com

Ce qu’en pensent les lecteurs...

« Votre style d’écriture est incroyable ! Dès que je suis entraînée dans votre imaginaire, je ne peux plus en sortir ! » Emy, 16 ans (Québec).

« Étant un fan de romans de fantasy, Filles de Lune est pour moi très original. Ce livre m’a franchement épaté ! Je ne voulais vraiment plus m’arrêter de lire... » Justin Laperrière, 15 ans (Montréal).

« Cette femme écrit comme aucun des auteurs de fantasy que je connaisse. Elisabeth a su créer de nouvelles espèces et de nouveaux pouvoirs qui rendent ses livres encore plus magiques et enivrants. Ses romans sont faits pour les plus grands amateurs de fantasy du monde entier ! » Daniel, 24 ans (Montréal).

« J’ai reçu le tome 1 en cadeau de ma tante qui habite au Québec. Filles de Lune est une histoire prenante, super bien écrite et le texte est fluide. J’ai adoré les personnages. Continuez de nous enchanter ! À quand vos livres en France ? » Hélène (France).

« Je n’ai jamais aimé un livre autant que ceux de votre série Filles de Lune. Pourtant, j’ai dévoré les Harry Potter ainsi que les Chevaliers d’Émeraude en croyant que rien ne pourrait les surpasser, mais je tiens cependant à vous dire que votre histoire a réussi cet exploit ! » Stéphanie Lamarche, 20 ans.

 

La série

D’après une légende qui remonte à des temps immémoriaux, régnera sur la Terre des Anciens celui ou celle qui parviendra à retrouver les trônes mythiques de Darius le Sage et de son ennemi juré, le sorcier Ulphydius. Depuis plus de sept siècles, les aspirants au pouvoir sont nombreux et s’affrontent sans relâche. Toutefois, seule une Fille de Lune de la lignée maudite pourrait redresser les torts causés par ses aïeules, responsables de ces luttes sans merci que se livrent des peuples autrefois pacifiques. Mais les descendantes de cette lignée sont toutes disparues. Du moins, semble-t-il... Tome 1 - Naïla de Brume À vingt-cinq ans, la vie de Naïla bascule. Sous le choc de son double deuil, elle accepte d’aider sa tante à rénover la maison familiale. Voilà donc la jeune femme de retour dans ce petit village en bordure du fleuve, où les innombrables souvenirs de vacances devraient lui apporter du réconfort. Mais une trouvaille faite dans le grenier de la maison ancestrale empêchera Naïla d’y trouver la quiétude tant espérée. Les découvertes troublantes se succèdent, remettant en question non seulement ses origines, mais aussi ses croyances et convictions. À qui appartiennent tous ces livres traitant de sorcellerie et de mondes parallèles ? Qui est donc cette femme étrange, qui se prétend son aïeule, et dont la correspondance a été écrite dans une langue mystérieuse que seule Naïla peut déchiffrer ? Pourquoi le simple contact d’une pierre provoque-t-il chez la jeune femme des visions de gens qu’elle ne connaît pas ? Les réponses à ces questions en susciteront bien d’autres, plus troublantes encore. Naïla sombrerait-elle doucement dans la folie, comme sa grand-mère et sa mère avant elle ? Et qui est-elle réellement : Naïla Langevin, simple humaine, ou Naïla de Brume, l’héritière de cette lignée maudite, recherchée, attendue et traquée de l’autre côté de la frontière du temps et de l’espace ?

 

L’auteure, Elizabeth Tremblay

Elisabeth aime lire depuis toujours. Enfant, elle dissimulait une lampe de poche sous son oreiller pour déjouer l’heure du coucher. Adolescente, elle s’obligeait à étudier alors qu’elle aurait préféré, et de loin, se plonger en permanence dans la littérature de tous genres. Devenue bachelière en lettres, elle a néanmoins choisi de se consacrer à sa famille pendant dix ans. C’est au début de cette période qu’est né le désir de mettre en mots l’histoire qui hantait sans répit son imaginaire, mais la vie en a décidé autre- ment. Mère de deux enfants, dont un gravement malade, elle a tout relégué au placard, le temps que la tempête passe. Ce fut toutefois bénéfique pour la série Filles de Lune puisque l’histoire et les personnages, qui ne l’ont jamais quittée, ont évolué et se sont affinés à travers les épreuves réelles de sa vie. Aujourd’hui artiste accomplie, Elisabeth pratique l’art sous de très nombreuses facettes. Elle donne aussi beaucoup de son temps à diverses œuvres caritatives, dont un organisme voué au soutien des enfants atteints de cancer et leurs parents. Elle espère que Filles de Lune vous permettra de vous évader comme il a permis à son auteure de le faire... Une auteure digne d’un succès international dotée d’un style littéraire incroyable : un pur plaisir pour l’esprit.

 

Les Éditions de Mortagne

Les Éditions de Mortagne sont reconnues sur le marché francophone depuis plus de 30 ans pour leurs livres de développement personnel. De leur côté de l’océan, c’est une aventure nouvelle qui a démarré en 2002 avec la publication des livres d’Anne Robillard, les célèbres Chevaliers d’Émeraude, un succès phénoménal qui ne se dément pas : près de 2 000 000 d’exemplaires de la saga ont été vendus au Québec seulement. Le même engouement s’est emparé de centaines de milliers de lecteurs en France et ailleurs en Europe. Cette réussite, dont ils tirent une grande fierté, leur a permis de publier de plus en plus d’ouvrages appartenant au genre Fantasy et d’être maintenant considérés, au Québec, comme LA référence dans ce domaine. Fort de ce succès, Les Éditions de Mortagne frappent un grand coup et annoncent, en avant-première, le lancement en France d’une nouvelle ligne éditoriale – Mortagne Fantasy – qu’elles inaugurent avec le premier tome de la saga Filles de Lune : Naïla de Brume.

 

Prix : 15€

 

Mon Avis :

 

Fascinant !

L’univers des Filles de Lune est véritablement intéressant.

L’histoire de Naïla change des romans de fantasy classique. Celui-ci se découpe en deux parties indistinctes. La première se situe dans notre monde au Québec. Naïla n’est pas une adolescente dont la formation et l’initiation sera relaté mais est une jeune femme faisant le double deuil de son mari et son bébé. Alors qu’elle passe du temps avec sa vieille tante, elle va découvrir des secrets extraordinaires sur sa lignée ainsi que sur qui elle est réellement.

C’est assez rapidement qu’elle se rend compte qu’elle est une Fille de Lune, une sorcière provenant d’une autre planète aux allures Moyenâgeuses. Tout le long de la première partie l’héroïne se prépare à partir dans le monde enchanté. Elle prend du temps pour faire des recherches pour ne pas partir à l’aveuglette. C’est l’énorme différence avec d’autres romans du même genre où les personnages partent précipitamment dans le monde imaginaire sans aucune information et où ils devront tout apprendre sur place. Par contre dans la deuxième partie du roman, dès qu’elle arrive sur la Terre des Anciens, l’histoire devient un peu plus classique ce qui est bien dommage étant donné que le début nous laissait présagé un roman totalement différent.

Cette deuxième partie rentre entièrement dans le style de l’Heroïc-Fantasy. L’histoire n’avance plus trop et perd un peu de son charme. Malgré cela reste un très-très bon roman qu’il faut absolument lire, car l’univers est très intéressant et nous laisse présager des tomes suivants très riches.

Le suspens est bien mené car après lecture nous nous rendons compte que nous n’avons pas encore vu Naïla utiliser ses pouvoirs sauf à part quelques fois sans le faire exprès. Donc nous imaginons très bien qu’à partir du tome va se baser sur l’apprentissage de ses pouvoirs magiques.

Les personnages sont peu nombreux mais très bien détaillés. Notre protagoniste est très sympa et son côté plus mature permet à des lecteurs plus vieux de s’identifier à elle. De plus nous comprenons aisément que l’auteure nous livre certains des aspects de sa vie et de son caractère à travers son personnage.

Un petit point à souligner. Le livre n’est peut-être pas à mettre entre toutes les mains. Beaucoup de scènes sont des plus violentes et nous assistons aux viols répétitifs sur le personnage principal. Sans compter que les scènes de torture sur le personnage secondaire sont véritablement difficiles. Pour cela nous le conseillons à des lecteurs avertis ayant passé l’âge des 15 ans.

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (4)

Gabrielle
  • 1. Gabrielle | 16/02/2012

J'ai adorée ce livre!J'ai lu la tome 5 et vraiment,c'étais exellent!Je me nourris des romans fantstiques et de ce fait,chaque fois que je lit un roman,je vis les émotions des personnages.J'ai seulement 12 ans et j'écrit mon propre roman.de plus,je vous jure que,en une année,j'ai achetée et empruntée plus de 20 romans.Dans ce livre où on ne manque pas d'émotions,j'ai beaucoup aimée l'action ainsi que le boulversant et dérengant viremant de situation dans la vie chamboulée de couple de Naïla et Alix.Vraiment,j'aimerais qu'il y ai une autre tome même si je sais qu'on ne peus pas faire une tome quand il ne reste que l'amour de Naïla et Alix a épanouïr.Pour finir,je vous souhaites le plus gros bravo,chère Élisabeth Tremblay.au revoir!

Dydy
  • 2. Dydy | 16/07/2011

Bonjour,
j'adore ce livre, il est vraiment fascinant et par moment j'ai même l'impression de me retrouver a l’intérieur !!! Malgré cette passion pour se livre j'ai énormément de mal a retenir les nom des personnages et leur fonction dans l'histoire ... Si quelqu'un pourrais me faire parvenir a l'adresses suivante, dididu44330@hotmail.fr , une liste des personnages ainsi que leur fonction. Je vous en serais très reconnaissante. MERCI d'avance
en espérant une réponse de votre part !!
DyDy

seotons

Merci pour ce blog :)

Mushika
  • 4. Mushika | 15/12/2010

J'ai beaucoup aimé ce livre aussi, mais ca me dérange beaucoup de le voir en devanture en France dans les livres "jeunesse" sans aucun avertissement et mis à la portée des très jeunes(ils sont beaucoup plus regardant au Québec je crois)... Je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à classer ce livre pour les plus de 14-15 ans : cela devrait vraiment être précisé en couverture (C'est une enfant de 11 ans qui me l'a prêté, je trouve ça un peu jeune...).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×