Hunger Games - Tome 3 : La révolte, de Suzanne Collins

Chronique de Johanna :

● Informations générales.


Hunger Games : le tome 3 ! par EditionsPocket

 

Titre : Mockingeay.

Nom de l’auteur : Suzanne Collins.

Biographie de l’auteur : Suzanne Collins écrit depuis près de vingt ans des scénarios de programmes de télévision pour la jeunesse. C'est la rencontre d'un auteur de livres pour enfants qui l'a poussée à se lancer elle aussi dans cette voie. Après plusieurs livres de fantasy, elle connaît un immense succès international avec le premier tome de sa série Hunger Games. Elle travaille à présent à l'écriture du troisième tome et au script d'une adaptation de la trilogie au cinéma. Suzanne Collins vit aux Etats-Unis, dans le Connecticut, avec sa famille et plusieurs chats un peu sauvages, trouvés dans son jardin.

Editions : Pocket Jeunesse.

Nombre de tomes : 3.

Prix : 17,90 Euros.

Cœur de cible : 13 ans et plus.

Adaptation cinématographique : Oui.

 

♥ Tome 3.

 

Titre : Hunger Games 3, La révolte.

Date de parution : 5 Mai 2011.

Nombre de pages : 432 pages.

Résumé du tome 3 : Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair : Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.

 

« Suzanne Collins réussit un tour de force rare : écrire une suite encore meilleure que le premier tome. »

Phrase d’accroche : « Je m’appelle Katniss Everdeen. Je devrais être morte. Maintenant je vais mener la Révolte. ».

Mon avis sur le tome 3 : Ce dernier tome a, selon moi, bien clôturé cette superbe trilogie malgré quelques bémols. 

En sortant de l’arène de l’édition d’Expiation, Katniss apprend une affreuse nouvelle : il n’y a plus de District Douze, il a péri dans les flammes ! Après ça, Katniss et les rares survivants sont obligés de se réfugier dans le District Treize, lieu souterrain et clandestin que l’on croyait détruit. Katniss va donc consacrer du temps à préparer la révolte en s’entrainant au combat et en allant de districts en districts et en faisant des spots publicitaires. Elle va aussi faire une propagande pour rallier des partisans à la rébellion. Peeta ayant été enlevé à la fin du tome 2, elle sera seule avec Gale. Ils devront aussi se battre pour le sauver. Mais son retour réserve quelques mauvaises surprises … Malgré de nombreuses difficultés et une mort douloureuse, Katniss va se battre jusqu’au bout pour abattre Snow et le Capitole. Mais y arrivera-t-elle ? 

Contrairement aux deux premiers, le style est plus « brouillon ». Il m’est arrivé assez souvent de m’y perdre et de ne pas toujours tout comprendre sur le coup, mais qu’après, car certaines choses sont confuses. Les évènements s’enchainent dans tous les sens et on perd souvent le fil. Au niveau du rythme, on voit que l’action est loin d’être suffisamment présente. On pourrait s’attendre à beaucoup plus, mais non. Nous voyons certes la rebellion et toujours plus de cruauté mais rien de bien transcendant par rapport à ce qu’on attendait. 

Ce tome nous permet de voir que le scénario est un peu bancal : l’intrigue tourne en rond et est assez répétitive. On a vraiment l’impression que l’auteure s’essouffle et ne sait plus comment finir. Même les personnages sont étranges. On ne les retrouve pas exactement comme dans les deux autres. Et puis les émotions sont mal exprimées. Par exemple Katniss, on la voit dure, mais commencer à en avoir marre, ce qui est très bien retranscrit, mais il est vrai qu’elle est tout de même plus fade, et plus fragile. Ceci est à l’image de tous les personnages, ils sont là, mais c’est comme si ils étaient en fond, c’est dur à expliquer, plus fades, moins présents, et ils n’ont pas les réactions logiques qu’on pourrait attendre. 

On peut voir une chose importante : le District Treize a pour objectif de combattre et détruire le Capitole, mais reproduit les mêmes erreurs que lui. Il met en place un système totalitaire, ce qui montre davantage la dystopie. Ce dernier tome permet de bien montrer les manigances du gouvernement et jusu’où ils peuvent aller. Il incite aussi le peuple à ouvrir les yeux et à changer les choses. 

Pour finir, ce dernier tome conclut bien cette grande série malgré une impression de « bâclage ». Beaucoup de lecteurs peuvent être un peu déçus sur certains points, mais apprécieront tout de même ce super roman. 

Elle croyait avoir vécu le pire, mais son combat ne fait que commencer … Est-ce que le Geai Moqueur réussira-t-il à faire tomber le Capitole ? Découvrez-le vite dans ce dernier tome !

Ma note du tome 3 : 7/10.

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Lise
  • 1. Lise | 17/09/2011
Assurément ce dernier tome je l'ai bien attendu !
Le 1er était génial, le 2e superbe et le 3e cloture assez bien cette histoire.
DE toute façon, de manière générale, on est toujours déçu de finir un livre car on sait qu'il n'y aura plus de suite... On se sent vide.
Ce 3eme tome m'a aussi fait cet effet sur la fin, mais vers le milieu de l'histoire, c'est lent !
Les tomes 1 et 2 nous ont habitué a avoir beaucoup d'action tout le long, cependant dans ce 3e tome le rythme est cassé (je pense à son séjour dans le district 13).
L'auteur a du s'en rendre compte car à la fin tout va vite, extrêmement vite.

Dans l'ensemble la série est très bien écrite, je la recommande pour tous les lecteurs, quelques soient leur âge !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×