Indiana Teller - tome 1 : Lune de Printemps ; tome 2 : Lune d'été, de Sophie Audouin-Mamikonian

Résumé de l'éditeur :

Dans les interminables plaines du Montana s'étend le ranch des Lykos. Les voisins alentour sont loin de se douter que ses habitants sont les membres de l'un des clans de loups-garous les plus puissants d'Amérique du Nord. Parmi eux, un seul humain a sa place : Indiana Teller, 17 ans. Né de l'union d'une humaine aux pouvoirs mystérieux et d'un loup-garou, Indiana est le petit-fils et le seul héritier de Karl, le chef de la meute. Se sentant comme un étranger parmi les siens, il lutte pour trouver sa place dans la hiérarchie codifiée imposée par son peuple : des créatures fantastiques qui vivent cachées au milieu des hommes. En quête d'une vie normale, il rejoint l'université du Montana où il fait la connaissance de Katerina O'Hara et de Tyler Brandkel, le fils d'un éternel rival de son grand-père. Indiana et Tyler savent qu'ils n'ont pas le droit de convoiter une humaine. Mais malgré les avertissements des leurs, ils tombent tous les deux amoureux de Katerina. Peu de temps après, Indiana est victime d'un terrible accident dont il sort miraculeusement indemne en se volatilisant au dernier moment. Cet événement lui révèle une capacité secrète : il peut rebrousser le temps instantanément lorsqu'il est en danger. Voilà un atout précieux, car son accident semble suspect : aurait-il été la cible des Brandkel qui veulent évincer Karl et reprendre le pouvoir ? L'équilibre et la sécurité des loups n'ont jamais été aussi menacés. A l'aide de son nouveau don, Indiana trouvera-t-il la force d'empêcher la guerre ? Oseriez-vous défier les lois du clan ?

Prix : 17€

Pour l'acheter dès maintenant : Amazon ou Fnac.

www.indianateller.com

 

Mon Avis :

 

Quand on voit marqué "Sophie Audouin-Mamikonian" tout est dit !

Pour les Taraddicts ce n'est pas une surprise, Indiana Teller est juste la BOMBE de l'année après la célèbre messe du Duncanisme lors de la sortie du prochain Tara Duncan. Mais Sophie Audouin-Mamikonian arrive à faire mieux que tout en... se conccurençant elle même !

Indiana Teller, en plus de séduire tout les Taraddicts, Claraddicts, Dansedesobèsesaddicts, bref comprenez par là Sophieaddict, cette nouvelle saga (tétralogie) séduira à coup sûr les rares non-inités aux Tara Duncan ou encore aux refractères de la Bit-Lit !

L'écriture somptueuse de Sophie est encore plus travaillée d'année en année ! Pleines de subtilités, de jeux de mots, de figures de rhétoriques, un plaisir de lecture. A la différence de Tara Duncan, l'écriture est focalisé sur le personnage principal et donc à la première personne du singulier (une première pour cette talentueuse auteure). De plus le caractère d'Indiana est très particulier (très attachant aussi), il est très cynique, tantôt narquois, tantôt sarcastique et ironique et il a une sacrée dose d'humour noir. Un personnage atypique dans la littérature jeunesse. 

L'intrigue du roman est juste INCROYABLE, de multiples informations apparaissent au fur et à mesure et alors que l'on pense comprendre un peu mieux à chaque chapitre le complot que se trame, la fin nous dévoile tout sous un angle insoupçonné ! Un peu à la manière du film L'effet Papillon. 

Venons en à l'univers, comme d'habitude avec Sophie, nous avons droits à univers original (hors sujet avec ce que vous avez pus lire jusqu'à présent sur les loup-garous) où la mythologie est y utilisée de manière intéressante. Le point fort, un jeune garçon dont la famille est loup-garou alors que lui-même ne l'ai pas par un curieux hasard (enfin pas si hasardeux que ça car on a l'explication). Mais attention, je n'ai pas dis non plus qu'il était humain... Vous le découvrirez rapidement pendant la lecture.

Les filles ne seront pas déçue face à se nouveau personnage et tomberont à coup sûr amoureuses d'Indiana et les garçons pourront saliver à l'envie d'être à sa place voire tomberont eux aussi amoureux...

Retenons aussi la magnifique couverture et le travail éditorial de Michel Lafon, un bravo à toute l'équipe, nous sommes admiratifs !

Une véritable addiction s'empare de vous dès les premières lignes et quand vous l'avez fini vous serez définitivement un Indianaddict !

Un chef-d'oeuvre de la meilleure auteure de l'horizon littéraire fantasy/fantastique/etc... tout pays confonfus !



Tome 2 : Lune d'été

Résumé de l'éditeur :

Dans les interminables plaines du Montana s’étend le Lykos Ranch. Alentour, les voisins sont loin de se douter que ses occupants sont les membres de l’un des clans de loups-garous les plus puissants d’Amérique du Nord. Parmi eux, un seul humain a sa place : Indiana Teller.

Alors qu’Indiana se remet à peine de l’enlèvement de sa mère, le père de sa petite amie Katerina est sauvagement agressé, laissé à moitié mort. Une seule certitude : cette attaque n’est pas d’origine humaine. Le jeune homme est prêt à tout pour découvrir l’auteur de cet ignoble crime. À moins qu’il ne s’agisse d’un complot visant à l’éloigner des siens… et à détruire ce qui l’unit à celle qu’il aime ? 
Entre une nouvelle menace vampire et les haines qui déchirent les clans, Indiana a plus que jamais besoin de ses dons de rebrousse-temps pour élucider ces mystères. Saura-t-il maîtriser ce pouvoir capricieux? Et comment protéger Katerina de ces sombres machinations ? Car la nuit, tous les loups sont gris, et un traître pourrait bien se cacher parmi eux…

OSERIEZ-VOUS DÉFIER LES LOIS DU CLAN ?

Prix : 17,20€


Mon Avis :


La suite tant attendu du célèbre Indiana Teller !

Malheureusement, sachez d'avance que cette chronique sera mitigée. Beaucoup de points forts mais quelques points faibles qui ne sont pas courant à l'auteure. 

Dans l'attente folle de lire ce roman, l'expectative de retrouver l'univers, les personnages et l'histoire de cette saga ne faisait que grandir en moi les jours durant avant sa sortie. Mais il s'avère qu'en plongeant dedans quelque chose m'a tout de suite frappée. L'écriture, toujours bonne mais quelques passages m'ont irités (ne vous inquiétez pas, cela ne gêne aucunement la lecture, c'est juste que j'essaye d'être impartial) des phrases trop longues, des expressions maladroites, des syntaxes qui perdent en sémantique et une vulgarité plus poussée. Cela m'a fait penser aux défauts que j'ai trouvé à Tara Duncan 9 alors que La Couleur de l'âme des anges était quant à lui pur merveille qui restera gravé dans mon coeur. Très étrange de la part de cette auteure fabuleuse, la plus extraordinaire de l'horizon français voire international. Passez ce détail, un autre point m'a quant à lui gêné, l'histoire d'amour, Sophie nous promet dans le premier tome une romance qui ne sera pas tarte mais il s'avère que dans ce tome c'est tout l'inverse, à coup de "mon amour..." toutes les trentes secondes cela devient pénible. Et dernier point noir, les répétitions, je pense (et je ne suis pas le seul parmi les fans) qu'il était totalement inutile de répéter à toute les pages qu'Indiana n'est pas un loup et les différentes capacités de créatures. Puis il y a peut-être trop de référence aux films et séries, c'est super sympa pour donner une impression de probabilité mais ça donne plus l'impression que l'auteure s'en sert pour illustrer chaque action un peu trop ressemblantes à la référence, comme un plaidoirie pour se justitifer. Alors que ce n'est sûrement pas le cas.

Bref passons aux nombreux points forts qui font de la suite de cette saga une réussite. 

L'univers : par rapport au premier tome, l'univers prend des tournants étonnants, de véritables pans d'une nouvelle mythologie se dévoile et c'est avec un bonheur incommésurable que l'on découvre de nouvelles créatures étonnantes, comme les vampires qui ont pris un sacré coup de jeune. Merci Sophie, c'est exactement ce que l'on attendait. Un véritable coup de maître qu'elle nous offre dans ce tome-ci.

L'ambiance : très étrange par rapport au premier, ici on a l'impression de plonger dans un film Underworld mélangé avec l'univers du réalisateur Guillermo Del Toro (Hellboy, Labyrinthe de Pan) le tout dans un décor digne de la Louisiane de True Blood. Bref un dépaysement totalement réussit.

Les personnages : à part Indiana qui est devenu un peu trop prétentieux, Katerina toujours aussi agaçante et un Chuck quasi absent, Annabelle la vampire, le Seigneur, le semi Axel et Tyler prennent de l'ampleur et leurs intéractions très intéressantes, ce sont vraiment eux les personnages intéressant de ce tome deux. 

L'action : une marque de fabrique de l'auteure, l'action est perpétuelle, on reste scotché à notre livre tellement ça ne s'arrête jamais. Surtout que l'intrigue de ce tome est tellement décoiffante qu'on ne peut que rester en haleine de tome en tome !

Pour finir un bon tome deux, malgré qu'il soit en dessous du niveau du tome un. 

L'impatience de lire la suite et toujours aussi intense !




6 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.