La Couleur de l'âme des Anges, de Sophie Audouin-Mamikonian

Résumé de l'éditeur :

Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné. En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n'est pas terminée et qu'il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu'il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l'amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion... Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives. Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l'assassin de Jeremy a lui aussi jeté son dévolu sur Allison et fera tout pour supprimer ce témoin indésirable... Jeremy parviendra-t-il à sauver la vie de celle qu'il aime alors que, dans l'au-delà, des Anges rouges se liguent aussi contre lui ? Avec ce premier volet d'une duologie ambitieuse et envoûtante, l'auteur emmène ados et jeunes adultes dans l'au-delà, cet univers qui alimente toujours les plus grands fantasmes et la plus vive curiosité. Un thriller haletant dans lequel frissons et passions s'entremêlent, une traversée jouissive et inquiétante de l'autre côté du miroir, une atmosphère sensuelle et entêtante qui habitera longtemps le lecteur une fois le livre refermé.

Prix : 17,90€

Site bientôt disponible : www.lacouleurdelamedesanges.com

Facebook : www.facebook.com/lacouleurdelamedesanges

Pour voir la bande-annonce, cliquez ici.

 

 

Mon Avis :

 

La surprise de ce début d'année 2012, LE coup de coeur !

Que dire à part que nous avons été surpris par une telle splendeur. Un roman poignant, innovant, astucieux, une vraie perle dans l'horizon des romans YA. 

Bien entendu, tout le monde sait que Sophie est notre auteure préférée à la rédaction, mais même si ce n'était pas elle qui l'avait écrit, nous aurions autant adoré. Un roman à part, qui ne joue pas dans la même cours que Tara Duncan et Indiana Teller (nous avons adoré l'intertextualité avec la petite référence à Tara Duncan).

L'écriture est soignée, sans fioriture et encombrant, lisse, fluide et enjouée. Une écriture comme on les aime, sans défaut apparent. Un style qui regorge de sentiments hétéroclites. 

Le monde des Anges y est subtil, tout en couleur, en délicatesse mais gare aux illusions, tout n'est que faux-semblant. On ne fait que de découverte dans cet univers troublant qui nous livre des réponses à nos questions métaphysiques et parfois idiotes sur notre monde et notre existance dans celui-ci. 

L'amour est le thème majeur de ce roman, et les scènes de sexe sont torrides sans pour autant tombé dans le vulgaire. Un miracle à la Sophie comme toujours. (Précison que le roman n'est pas pour les plus jeunes, disons qu'à partir de 15 ans c'est raisonnable)

Le roman fait la part belle à de nombreuses références de toutes sortes et tous domaines. Un véritable délice. 

Le personnage principale, Jeremy, est extrêmement attachant, on tombe amoureux avec lui, on est triste avec lui, on se transcende avec lui. Les personnages secondaires sont aussi incroyablement bien détaillé (ovation à Albert Einstein), ils ont une profondeur rare, et une ambigüté étonnante. On se méfie de tous et on a l'impression que tous nous roulent dans la farine. 

La fin du roman laisse l'ouverture sur le second et dernier tome (une duologie) qui promet d'être grandiose, surtout quand on se fie au cliffhanger époustouflant !

Nous remercions Sophie, pour la dédicace à l'intérieur du roman, "Bienvenue chez les Anges !", effectivement l'acceuil aura été magique et nous ne sommes pas prêt d'en repartir. 

Un petit mot aussi, sur le livre en tant qu'objet, la couverture et la mise en page sont une vraie réussite !

Petite news en exclu, le communiqué de presse précise qu'un single (une chanson) sera bientôt disponible, le titre est bien sûr : La Couleur de l'âme des Anges (enfin d'après ce que nous avons compris dans la lettre). 

Bref dépéchez-vous, vous n'en reviendrez pas indemne. Une brillante réussite pour la collection R !

400_F_21550122_b6HPjAyODPNdlcRo2OjWqhuaTsc9jE.jpg

3 votes. Moyenne 4.33 sur 5.