La Maison des Secrets - tome 1 : Les Lunettes Magiques, de Jacqueline West

Résumé de l'éditeur :

Olive est une petite fille de 11 ans qui emménage dans une grande maison isolée, pleine d’objets bizarres, de peintures étranges. Ses parents mathématiciens sont absorbés par leur métier et entretiennent des relations distanciées avec leur fille qui a peur de leur déplaire.

Seule dans la journée, Olive comble sa solitude en visitant les pièces, explorant les recoins sombres de cette ancienne demeure très spéciale.

Elle a l’impression d’être constamment épiée, fait la connaissance de chats mystérieux qui lui parlent, et découvre des choses inattendues : elle ne peut décrocher les tableaux des murs, et en les examinant, elle voit des détails bouger à l’intérieur.

Puis, en fouillant dans les tiroirs, elle trouve une paire de lunettes qui va lui permettre d’entrer dans les peintures ! Mais y rester trop longtemps ou perdre ses lunettes, c'est risquer de rester enfermée dans ce monde insolite.

Olive va être entrainée dans une aventure rocambolesque et fantastique, nouer des amitiés, prendre confiance en elle.

Ses relations avec ses parents vont s’améliorer. Elle va vivre une histoire palpitante, déjouer les maléfices d’Aldous… Derrières ses actes de bravoures et sa recherche de la vérité se cache une véritable quête initiatique.

 

Personnages :

Olive : petite fille de onze ans, solitaire, malicieuse, avec une personnalité curieuse et perspicace, très attachante… C’est un jeune personnage authentique auquel les lecteurs vont s’identifier très facilement.

Aldous McMartin : c'est le premier propriétaire de la maison. C'est un personnage fantomatique, méchant et sorcier. Il symbolise le mal, l'avidité, la cruauté et le danger.

Prix : 12,90€

 

Mon Avis :

 

Pour les fans des Orphelins Baudelaire, Roald Dahl et Coraline !

Les plus jeunes vont se régaler avec le premier tome de cette nouvelle saga très prometteuse. Ce premier roman est très... étrange !

Avec un univers décalé tirant sur le glauque et le mystérieux, l'auteure nous dépeint un monde sombre et tordu (à la Tim Burton). Les illustrations qui parcourent le livre sont magnifiques et permettent aux plus jeunes de bien visualiser l'univers et les scènes sans pour autant gâcher le plaisir de la découverte et de la liberté d'imagination.

L'intrigue est singulière et bien pensée. Nous évoluons avec plaisir dans le roman et sommes impatients de découvrir ce qu'il va arriver à chaque page.

Le personnage de Olive est sympathique, même si nous attendons à ce qu'elle gagne un peu en profondeur, seul petit bémol que les plus âgés rebutera.

Les codes du fantastiques sont très bien réutilisés et nous font penser à ceux utiliser dans le roman fabuleux de Neil Gaiman : Coraline. Le tout dans une histoire aussi sombre et tordu que les Orphelins Baudelaire !

Un premier tome donc, que l'on prend beaucoup de plaisir à lire et nous sommes impatients de découvrir la suite.

 

 

 

5 votes. Moyenne 4.00 sur 5.