Magnus Million - Tome 1 : et le Dortoir des Cauchemars, de Jean-Philippe Arrou-Vignod

Résumé de l'éditeur :

Des créatures terrifiantes envahissent la Syllirie, des enfants disparaissent, des documents confidentiels impliquent la chancellerie… et Magnus Million, 14 ans, fils du magnat Richard Million, est consigné avec les terribles Ultras au dortoir des punitions. La porte du monde des rêves s’est ouverte et le jeune garçon est chargé de démêler l’affaire. Qui lui a confié cette mission ? Sven, son oncle, devenu un paria dans son propre pays à la mort accidentelle de la mère de Magnus. Qui le protégera ? Mimsy Pocket, insupportable gamine de la Ville Basse, aussi minuscule que redoutable… Avec ses nouveaux amis, Magnus, le solitaire, le peureux, sera-t-il de taille à affronter Harald Cragganmore, le vil conseiller du grandduc, et sa comparse à la beauté venimeuse, la scientifique Alix Oppenheim ? Sans parler de ses propres cauchemars…

Prix : 17,50€

 

Mon Avis :

 

Une bonne dose de cauchemar, de pensionnat, d'humour noir et d'argent ? C'est ce que vous propose le coktail explosif de Magnus Million !

Alors que nous pensions tomber sur un Artemis Fowl à la française (allez donc savoir pourquoi) nous avons été surpris de découvrir un tout nouvel univers à la fois sombre et hilarant. 

D'une part nous trouvons que la couverture à beau avoir des traits grossiers, elle est quand même très bien réalisé et l'effet brillant/glacé/doré attire l'oeil de suite. Sans compter que l'univers y est très bien représenté. Seul bémol, les adultes ou les lecteurs un peu plus agés se diront que ce n'est pas pour eux. (Nous tenons à préciser que les livres n'ont pas d'âges et que tout est intéressant à lire). 

L'écriture de Jean-Philippe Arrou-Vignod nous était inconnu (honte à nous) et nous sommes devenus totalement fans dès les premières lignes. Fluide et bien tournée, l'humour noir de l'auteur sait faire mouche auprès de ses lecteurs. 

Les pesonnages sont très intéressant, surtout la petite voleuse Mimsy Pocket. Magnus Million est quant à lui un graçon banal mais en même temps avec un petit quelque chose d'inexpliquable qui lui donne cet air décalé. 

L'intrigue prend son temps mais ne nous laisse pas pour autant des creux ou des ralentissments. L'action arrive au fur et à mesure avec le bon dosage.

Les jeunes lecteurs adoreront se faire peur en lisant le roman la nuit dans l'ambiance des films d'horreur que l'auteur décrit dans le livre.

Le tout petit point faible : l'auteur nous donne trop d'information sur certains personnages et leur enlève toute ambiguté. C'est ce qui chagrinera les lecteurs plus agés. 

Une saga plus que prometteuse qui fera un très bon bout de chemin, à n'en pas douter.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Labo des histoires
  • 1. Labo des histoires (site web) | 10/10/2014
Le Labo des histoires organise une MasterClass avec Jean-Philippe Arrou-Vignod le samedi 18 octobre de 15h à 17h au Labo des histoires. Et en plus, c'est GRATUIT !
La première heure est consacrée à une discussion et des échanges avec l’auteur.
La deuxième heure est, elle, réservée à un temps d'écriture, autour de l'univers de l'auteur.
Inscription obligatoire sur le site www.labodeshistoires.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×