Malice/Ravage - tomes 1 et 2, de Chris Wooding

T1 : 380 pages ; T2 : 440 pages/14,95€

Résumé de l'éditeur :

Malice ? Une bande dessinée culte et underground, que personne ne devrait pouvoir lire. Diffusée clandestinement parmi les adolescents, qui en sont fous, cette BD d'horreur a la réputation de dépeindre un monde dans lequel on peut réellement entrer en invoquant Tall Jake, maître maléfique de cet univers inquiétant, La légende ajoute que presque personne n'en ressort, sauf au prix d'une étrange amnésie.

Une poignée d'adolescents se décide à franchir le pas. À la suite de la mort épouvantable de l'un d'entre eux, ils mènent l'enquête simultanément dans le monde de Malice et le monde «réel», bien décidés à contrer le terrible Tall Jake...

Malice a tout pour faire date. Outre une «fiction frissonnante» de grande qualité pour adolescents, ce roman utilise un concept très novateur avec les passages racontés en BD, dans un style séduisant empruntant à l'esthétique des comics et des mangas, pour une très subtile mise en abyme.

Conçu et écrit par un spécialiste du thriller et du roman fantastique, Chris Wooding, Malice est brillamment mis en images par un illustrateur de grand talent, Dan Chemett.

La traduction est de Faustina Fiore, une signature de référence.

 

Mon Avis :

 

Ingénieux ! 

Chris Wooding nous offre une merveille littéraire avec un concept audacieux : celui de mêlé le roman à la bande-dessiné ! Et pari réussit ! 

Le roman est extraordinaire, on frissonne dès les premières pages avec les personnages. On prend un plaisir grandissant de passer du roman au comic-book maléfique en compagnie de Seth et Kady.

Les personnages sont très attachants et l'on arrive facilement à s'identifier à eux. J'ai une petite préférence pour Seth, et vous ?

L'univers de Malice est impressionnant ! Chris Wooding a imaginé un monde glauque et angoissant mais particulièrement tentant. Alors qu'on en connait les dangers, nous avons tous envie d'y pénétrer. 

Les illustrations de Dan Chernett sont magnifique en tout point et nous permettent un plongeon immédiat dans la BD Malice. De plus cela nous donne une subtile mise en abyme car chaque lecteur de Malice peut entrer dans la BD alors pourquoi cela ne nous arriverez pas ?

Tout comme les personnages nous venons à avoir peur de Tall Jake que l'on aperçoit sur les couvertures en relief qui sont très novatrice et attrayante. 

L'écriture de Chris Wooding, traduit par une référence : Faustina Fiore, est splendide, elle nous plonge directement dans le cauchemar. L'auteur nous les codes du Thriller et de la Fantasy pour nous mener vers une nouvelle veine du fantastique. 

Le deuxième tome Ravage ne déroge pas à la règle et reste tout autant haletant, terrifiant et passionnant que le premier et prolonge sa formule originale, mi-roman mi-bande dessinée. Le tout encore plus terrifiant. 

Les amateurs de BD et de manga ne sauront pas déçus tout comme ceux de roman. Bref des ouvrages à mettre entre toutes les mains car ils seront séduire les lecteurs de toutes catégories.  

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (3)

Marylène
Un peu déçue par Ravage, j'avais eu plus de sensations en lisant Malice.. Et je n'aime vraiment pas les dessins ! :-)
Mohammedi Kenza
  • 2. Mohammedi Kenza | 14/04/2011
votre livre et super je y croi tellement que je vais me lancer a faire le rituel vous en frai un autre tom 3 par ce que je kif le 1 et le 2

kenza
c est magnifique
Gauth
Bonjour !
J'ai également adoré Malice et je me demandais si une adaptation cinéma était prévue, ou un 3ème tome (bien que Tall Jake soit vaincu, Grendel et Scratch franchissent le tableau et retournent à Malice...)
Merci beaucoup !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×