Ne jamais tomber amoureuse, de Melissa Marr

Chronique de Lyuna :

Remarques:

La saga Wicked Lovely est une tétralogie dont le cinquième et dernier tome « Darkest Mercy » sortira l'été prochain aux USA. Mais pour nous en France le premier volet n'est apparu il n'y a que quelques mois, bien qu'il soit sortit en 2007 aux États-Unis, le second tome « Ne jamais te croire » (titre anglais: Ink Exchange) sera publié en septembre de cet année, celui-ci aura pour narratrice Leslie, une jeune fille de 17 ans qui ne connaît rien aux fés et Irial dirigeant de la Cour de l'Ombre. Quand aux autres: le tome 3 « Fragile Eternity » (où on reviendra sur Aislinn, Seth, Keenan et Donia), et le tome 4 « Radiant Shadows », ainsi que le dernier tome devraient sortir entre 2011 et 2012.

Mélissa Marr s'est inspirée des légendes irlandaises pou ses romans, ainsi à chaque chapitre nous avons des citations tirées de « la république mystérieuse » de Robert Kirk ,du « Crépuscule Celtique » de Yeats et de contes irlandais, toutes ayant un rapport avec le thème abordé à ce moment-là de l’histoire.

 

4ème de couverture:

Elle est fragile et mortelle. Il est cruel et séduisant. Ainsi commence la bouleversante histoire d'amour de Keenan et d'Aislinn. (Il n'y a pas d'histoire d'amour entre eux ni dans le premier roman ni dans le troisième peut-être dans un siècle, mais pas maintenant en tout cas!).

Aislinn les voit depuis toujours, lui et les siens. Aussi cruels que séduisants, ils se déplacent sans bruit dans le monde des mortels. Depuis quelques jours, l’un d’eux poursuit inlassablement Aislinn. Il chuchote à son oreille qu’elle est l’Élue. Aussi charmée que terrifiée, Aislinn le repousse de toutes ses forces. Jusqu’au jour où il lui révèle pourquoi il a tant besoin d’elle…

 

Spoilers:

L'histoire commence avec un flash-back de Donia, qui est la dernière fille à avoir passé un test pour devenir reine de l'Eté auprès de Keenan, au risque de se transformer en fille de l'Hiver, ce qui arrivé puisque elle a échoué. Puis pour le second chapitre nous retrouvons Aislinn et ses amis au billard. La jeune fille n'arrive plus à se concentrer, car trop de fés arrivent dans la salle, et décide donc de partir. Sur le chemin du retour bien qu'Aislinn se récite les règles de sa famille pour se cacher des fés, deux entre eux commencent à la suivre. Aislinn en est sûr, ces deux là, ça fait deux semaines qui la piste partout. Une jeune fée squelettique avec son loup et un fé irradiant la puissance et les senteurs d'été. Cependant Aislinn est sur que les fés n'ont pas remarqué qu'elle peut les voir. Alors pour quoi deux d'entre la suivent partout? Pire que tout, quand elle entre dans une boutique pour les semer, l'un d'eux, le fé, se transforme et prend un « charme humain » afin d'aborder la jeune fille sans se douter qu'elle le voit déjà. Et malgré toutes ses tentatives pour le repousser, il continue d'aller toujours plus loin, de se fondre dans le monde d'Aislinn ce qu'aucun fé n'a jamais fait jusque là. Petit à petit, toutes les certitudes d'Aislinn vont s'effondrer, mais à quel fin?

 

Mon avis:

Je sais vous vous dites: que comme par hasard c'est elle qui l'attend depuis 9 siècles, ça va être la grande histoire d'amour et tout le patatra et bien non! Il a du choisir des millier de filles avant elle, et si Aislinn n'est pas la bonne, il continuera d'en choisir jusqu'à qu'il trouve. Mais Aislinn ne veut pas de lui, elle ne l'aime pas et c'est réciproque car Keenan est amoureux de Donia, de plus Aislinn préfère un autre garçon et ce jusqu'à la fin. Donc l'histoire est plus complexe et le dénouement est plutôt bien pensée, ce qui change un peu des autres romans qui sont dans le même style.

Keenan est un personnage désespéré coincé par son statut de futur Roi et Beira sa mère sadique, Reine de l'Hiver. La fée Donia, fille de l'Hiver avec son loup, est très émouvante, sa vie est une lente agonie et sa fin promis par Beira sera une torture mais elle ne se laisse pas faire, personne ne la contrôlera! Seth, l'amour d'Aislinn, est le petit ami parfait: il est patient, tendre, et protégera Aislinn et leur amour jusqu'au bout quite à acquérir la « vue », ce qui permet aux humains de voir les fés, rencontrer Keenan et se faire torturer par Beira, cependant il n'est pas très crédible: quand Aislinn lui dira qu'elle voit des fés il lui répondra juste ok je te crois.... bé pas moi! Le personnage d'Aislinn comporte aussi quelques défauts comme le faite qu'elle aille toujours se cacher dans les bras de Seth (du moins c'est l'excuse pour aller le voir) et bien qu'elle entende les fés lui murmurer les réponses aux questions qu'elle se pose elle met du temps à comprendre et à réagir. Nous n'avons également qu'un petit aperçut de la politique des fés qui je pense sera complété (pour ces personnages du moins) au tome 3.

Toute fois malgré les ratés de ce premier tome, je vous le conseil quand même surtout si vous voulez changer de prédateurs ^^ quand à moi je lirai la suite. Mais n'oubliai pas! La présentation par l'éditeur n'est pas juste.

 

Note:

Comme j'ai beaucoup apprécié que la fin n'était pas celle à laquelle je m'attendais, je donne à ce premier tome 4/5

 

Pour qui:

Pour ceux qui aiment les happy end (pour tous les personnages) et les histoires d'amours.

Pour ceux qui veulent une autre fin que celle annoncé par le résumé, et les histoires où il y a plusieurs narrateurs.

Pour tous ceux qui en ont marre des vampires, démons et autres, qui aimerais avoir du nouveaux: je vous présente les fées de Melissa Marr.


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.