Ramsès au Pays des Points-Virgules, de Pierre Thiry

Résumé de l'éditeur : 

Quelques jours avant Noël, Alice discute avec son oncle Sigismond: un bouquiniste érudit. Elle se moque de lui car il ne connait meme pas J.-K. Rowling l'auteur d'Harry Potter. Elle évoque un roman qui aurait été écrit par un certain Jérôme Boisseau : «Ramsès au pays des points-virgules». L’oncle Sigismond, n’en a jamais entendu parler. Osera-t-il avouer à sa nièce qu’il existe des écrivains dont il ignore tout? Ce roman, ce romancier existent-ils? Que raconte «Ramsès au pays des pointsvirgules»? Qui en est le véritable auteur? Qui est le Ramsès dont il est ici question? Les réponses à toutes ces interrogations seront elles dans ce livre? Ce volume s’adresse à tous les lecteurs de dix à cent-dix ans. On y arpentera les méandres mystérieux du château de Baskerville, on y croisera Charles Hockolmess, le chat noir qui cite sans cesse Jean de La Fontaine. On y découvrira que le lecteur autant que l'auteur ont chacun leur rôle à jouer dans la naissance d'un livre. C'est particulièrement le cas de ce livre où le lecteur est invité à mettre son grain de sel.

Prix : 13€

Site de l'auteur : www.charles-hockolmess.e-monsite.com

 

Mon Avis :

 

On vous parlait de ce livre étrange il y a maintenant plusieurs jours, et après lecture, il reste tout aussi étrange !

Mais quel roman ! Magnifique avec une écriture fluide et soignée. Elle nous happe dans cet univers anachronique, déstructuré à souhait, emplit de non-sens à la Lewis Carroll. 

Ce petit livre est un joyaux de la littéraire. Avec une subtile mise en abyme, et sa manière très particulière de parler au lecteur et à l'inviter à participer et à changer l'histoire, ce roman nous oblige à réfléchir sur la place du lecteur dans le roman et au-delà. 

Les allusions aux oeuvres littéraires sont nombreuses et très plaisantes sans pour autant faire catalogue.

Les personnages, touchant son mise en scène avec précision. Chacun peut se retrouver à travers un. 

L'intrigue est malmené, certes, c'est le but de l'auteur, et alors qu'au début on peut être réticents, après avoir refermé le roman, on ne peut que le remercier. Car l'intrigue certes malmené, certes tantôt thriller tantôt fantasy tantôt absurde et certes aussi totalement dans le non-sens, et bien... c'est un véritable bonheur. 

Alors que le titre du roman nous laisse perplexe, on y voit toute sa saveur pendant la lecture. Car outre de faire l'étalage et l'apologie du point-virgule, Pierre Thiry lui a donné une âme ! Et alors que ce petit point de grammaire désuet était relégué à une touche oubliée du clavier, voici qu'ici il devient le personnage au centre de l'attention. 

Bien entendu nous ne pouvons ne pas parler du célèbre chat noir qui cite sans cesse Jean de La Fontaine. Ce personnage extraordinaire, retiens l'attention de tous. Car sans conteste c'est lui, que tout les enfants et parents qui ont lus le roman aiment. Son humour sans faille donne un poids considérable à ce petit roman. 

A la rédaction, nous avons tous envie de lire (pourquoi pas, peut-être un jour) les aventures de ce chat noir extravagant : Charles Hockolmess !

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.