Ravenwood - Tome 1 : La Forêt d'Arborium, de Andrew Peters

Résumé de l'éditeur :

Ark est un jeune apprenti plombier vivant dans la cité d'Arborium, construite à des kilomètres du sol, dans les arbres géants de la forêt du même nom. Un jour où il se trouve chez le Haut Conseiller Grasp pour débloquer un tuyau d'égout, il surprend une conversation entre ce personnage détestable et Lady de Fenestra, émissaire secrète d'un autre pays. Ils sont en train de fomenter un coup d'état contre le roi d'Arborium afin de livrer la citée aux mains de l'Empire de Maw, pays de verre et d'acier qui exploitera les ressources naturelles de la forêt et ses habitants, les Dendrens. Mais les deux comploteurs surprennent Ark, et notre héros n'a dès lors plus qu'une chose à faire : sauver sa vie, la forêt et son peuple. Aux côtés de son meilleur ami et de la jolie Flo, la folle et fabuleuse poursuite commence... Pendant les 7 jours qui le séparent du coup d'Etat, Ark découvre qu'il possède en lui une puissance magique mystérieuse, liée aux corbeaux. Il l'a reçue en héritage de la fondatrice de la Cité, Diana, une scientifique ayant fui la folie des hommes pour venir créer sur cette île une forêt géante, où règnerait la puissance des arbres et l'harmonie entre l'homme et la nature.

Prix : 13,90€

 

Mon Avis :

 

Un bijou !

Déjà nous avons été attiré par la couverture somptueuse et son titre si étrange. Mais dès que nous l'avons ouvert nous avons vite vu que ce n'était pas qu'une facade commercial mais qu'au contraire l'intérieur était aussi beau que l'extérieur. Autant au niveau de la mise en page que l'écriture et de l'histoire extraordinaire qui nous attendait.

Ce premier tome d'une trilogie est un sacré mélange de Avatar de James Cameron, de la Cité des Ombres, avec un soupçon d'apprentissage de magie. 

L'écriture de cet auteur est très belle et nous emmène tout droit dans les confins d'un monde qui part en décrépitude. Le jeune Ark est super attachant et les personnages sont très rarement fade. Nous avons une belle collection de protagonistes et d'antagonistes que nous souhaitons retrouver au plus vite dans les prochains tomes.

Ici nous voyons un message incroyable sur l'écologie et sur la religion, contre son fanatisme et une lutte pour le retour au paganisme, sujet récurent en ce moment. 

Le monde inventé par l'auteur est très bien décrit, novateur et original on plonge immédiatement dedans pour ne plus en ressortir indemne. 

Découvrez la Forêt d'Arborium et vous ne serez pas déçu !


5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

×